Paiement-securise
Quel thé vert choisir?

Quel thé vert choisir?

Quel est le champion des thés verts ?


Il faut savoir qu’il existe des milliers de variétés de thés (le nombre de 20 000 est régulièrement avancé) tous issus d’une même plante : Camellia Sinensis.
Cette plante se décline elle-même en 3 variétés botaniques et en centaines d’hybrides.


Selon le terroir, le climat, les méthodes de préparation, ce sont donc des milliers de thés différents qui sont produits, chacun ayant ses spécificités gustatives.


Vous l’avez compris, il y a  autant de subtilités dans le thé que dans le vin.
Si comme moi vous disposez d’un palais « normal » incapable de distinguer toute la palette aromatique d’un produit dégusté, je vais vous donner le meilleur des conseils.
Faites-vous plaisir !


Dégustez, faites-vous votre propre avis et prenez du plaisir !


Car au fond, c’est bien de cela qu’il s’agit, chacun à ses attentes, ses goûts, son histoire, donc ses préférences.
Sur Okoshira.fr, 6 thés verts vous sont proposés,  originaire de 5 pays : Inde, Népal, Viet-Nam, Chine et Japon.
Voici quelques caractéristiques de ces thés, afin que vous aider dans votre choix.
Mais vous l’avez compris, rien ne vaut le plaisir de la dégustation.

plaisir du thé


Japon
Au Japon, les premières récoltes de thé ont lieu dès la fin d’avril. En soumettant les feuilles à des jets de vapeur d’eau chaude pendant quelques dizaines de secondes, la méthode japonaise permet d’élaborer des thés verts qui, par leur goût et leur apparence, se distinguent des thés verts chinois.
En plus de conserver au thé son aspect végétal qui rappelle l’herbe fraiche, la dessiccation à la vapeur lui procure des arômes de légumes verts soutenus par des notes iodées et marines, typiques du terroir japonais.


Chine
En Chine, les premières cueillettes ont généralement lieu en mars. La méthode de dessiccation chinoise, très ancienne, exige une cuve métallique chauffée sur un feu de bois ou à l’électricité, ou des cylindres rotatifs chauffés. On y met les feuilles et on les remue manuellement, selon un mouvement répétitif, pendant une vingtaine de minutes.
Cette chaleur sèche, propre à la méthode de dessiccation (séchage) chinoise, permet de conserver les parfums oraux et procure au thé un caractère végétal parfois relevé par des notes de noisette grillée.


Sri Lanka
Au Sri Lanka (Ceylan), le thé vert y est plutôt rare. Ses belles feuilles entières très régulières de couleur vert foncé aux pointes blanches vous offriront une liqueur corsée et très riche en arômes. Sa constitution bien charpentée et vraiment longue en bouche en fait un thé très prisé des connaisseurs.


Népal
Ce thé du domaine de Guranse, à l’Est du Népal dans la région de Dhankuta, est cultivé à des altitudes allant jusqu'à 2100 m. La feuille est enroulée un peu plus serrée, la couleur est vert foncé avec des pointes argentées.
Ce thé est doux et moelleux avec une délicate saveur herbacée qui rappelle les thés japonais. Conseil de dégustation : Respecter un temps d‘infusion court.


Viet-Nam
Aussi appelé "Tua Chua-Lai Chau" en vietnamien. Les feuilles proviennent des vieux théiers "Tuyet San" qui peuvent atteindre 10 mètres de hauteur dans les chaînes de montagnes du nord du Vietnam à une altitude d'environ 1.500 mètres.
Les sommets des montagnes sont couverts d'épais nuages presque toute l'année. Ces conditions de culture pratiquement idéales garantissent une qualité constante et très élevée.
Ce thé captive avec une feuille vert fumé magnifiquement enroulée. La feuille vert olive brassée révèle le traitement soigneux de la feuille entière, et la tasse de couleur dorée a un goût plein, légèrement sucré avec une note fraîche semblable à l'herbe.


Laisser un commentaire