Paiement-securise
Les principaux thés

Les principaux thés

Les principaux thés et leurs atouts

Le thé, ou les thés, possède de multiples vertus. En voici les principales, en fonction du type de thé.

Le thé noir

Les feuilles du thé noir sont fermentées pendant quelques mois (jusqu’à un an), ce qui lui donne sa couleur brun rouge et son goût caractéristiques. Il a une saveur plus prononcée en raison de son oxydation intégrale, une réaction chimique intervenant quand les feuilles sont mises au repos au contact de l’oxygène de l’air dans une atmosphère chaude et humide. Il existe aussi des thés noirs fumés (obtenus avec des feuilles âgées).

Ses atouts santé

Comme le thé vert, le thé noir est utilisé depuis des siècles en médecine traditionnelle chinoise. C’est une boisson énergisante, mais pas excitante comme le café : sa teneur en théine (environ 11 mg pour 100 g) pour une tasse de thé est deux à trois fois moins élevée que la teneur en caféine d’une tasse de café à volume égal. Une étude a révélé que les buveurs réguliers de thé auraient des régions cérébrales mieux organisées, et que boire du thé régulièrement (au moins 4 fois par semaine) préviendrait le déclin cognitif et améliorerait les performances intellectuelles. Ainsi, toutes les vertus du thé noir expliquent l’engouement des consommateurs.

Bon à savoir

Un thé foncé ne signifie pas qu’il est plus fort en théine (l’équivalent de la caféine), mais qu’il est plus riche en tanins. Les tanins ont des propriétés antioxydantes, antibactériennes, anti-inflammatoires et astringentes connues.

Le thé vert

Le plus simple à fabriquer, c’est un thé non fermenté, pas ou peu oxydé. Les feuilles sont directement séchées après cueillette, puis torréfiées et roulées, mais ce procédé varie selon le savoir-faire, il n’est pas le même au Japon qu’en Chine. Comme il n’est pas fermenté, il s’oxyde plus rapidement et perd ses arômes s’il est trop vieux : il se conserve entre 12 et 18 mois.

Ses atouts santé

Bien qu’il ait été supprimé de la Pharmacopée française en 2018, le thé vert est réputé pour ses vertus thérapeutiques. Particulièrement riche en polyphénols, il est utilisé traditionnellement comme adjuvant des régimes amaigrissants, car il participerait à la régulation de l’appétit, réduisant les envies irrésistibles de grignotage entre les repas.

Ses propriétés énergisantes et hydratantes en font une boisson utile en cas de fatigue, de diarrhée légère (du fait de sa teneur élevée en minéraux). Comme le thé blanc, il renferme plus d’EGCG (épigallocatéchine gallate) que le thé noir. Ce puissant antioxydant serait capable de neutraliser les radicaux libres et pourrait avoir un rôle préventif dans les maladies neurodégénératives comme Alzheimer et Parkinson. Il aide également à réguler le taux de cholestérol.

Le thé oolong

Ce thé bleu-vert (en raison de la couleur particulière de ses feuilles lorsqu’il est infusé) est semi-fermenté : au bout d’une dizaine de jours, la fermentation est volontairement arrêtée à un degré de fermentation variant de 15 à 60 %, puis les feuilles sont séchées. Ce thé traditionnel ne représente que 2 % du thé mondial, d’où sa rareté et son prix plus élevé (comme le thé blanc). Doux en bouche, il a un goût boisé de noisette.

Ses atouts santé

Il combine les qualités du thé noir et du thé vert. En médecine chinoise, on l’appelle le « thé du juste milieu ». Il renferme des minéraux, vitamines et antioxydants. Il serait utile dans le cadre d’un régime, en prévention des maladies cardiovasculaires et aurait un effet sur la glycémie.

Le thé blanc

Il est essentiellement produit en Chine, en Inde, au Sri Lanka et à la Réunion. Légèrement oxydé (environ 10 %), c’est le thé qui subit le moins de transformations après cueillette. Il se caractérise par des feuilles épaisses et longues, de gros bourgeons duveteux récoltés au printemps. Selon la méthode traditionnelle, il subit deux étapes : le flétrissage et le séchage (mais pas de torréfaction, ni roulage, ni fermentation). D’un goût léger et doux, c’est un thé plus rare et souvent coûteux. Il contient moins de théine que les autres thés (entre 15 mg et 20 mg par tasse, contre 30 mg pour le thé vert et 50 mg pour le thé noir) et doit être infusé plus longtemps (5 à 10 minutes) entre 75 et 85 °C.

Ses atouts santé

Il est riche en polyphénols, en antioxydants et en vitamines. Il est réputé pour ses vertus diurétiques et comme brûle-graisse. Une étude a montré cependant que son action antioxydante diminuait en fonction de la durée de stockage : il est donc préférable de le consommer rapidement après l’avoir acheté (dans les six à huit mois maximum).

Laisser un commentaire