Paiement-securise
Les Grandes Etapes De Préparation Du Thé (1/4) - Le Flétrissage

Les Grandes Etapes De Préparation Du Thé (1/4) - Le Flétrissage

Cette opération suit immédiatement la cueillette et a pour but de faire perdre de l’eau aux feuilles de thé.

Dans les exploitations les plus artisanales, cette opération consiste à laisser les feuilles à l’air libre pour un séchage « naturel ».
Plus généralement, le flétrissage se fait de manière industrielle. Le flétrissage se fait alors en soufflerie où le thé, étalé sur des claies, est exposé à un courant d’air frais.

 À la fin du flétrissage, les feuilles auront perdu de 33% à 50% de leur humidité.

Pourquoi flétrir les feuilles ?

Le flétrissage a deux utilités.
La première est de rendre les feuilles malléables à la deuxième opération : le roulage.
Ensuite, il permet l’instauration de processus chimiques tels que la dégradation de la chlorophylle ou la diminution des arômes végétaux et ce, afin de permettre le déploiement d’autres arômes.

Cette étape de flétrissage est commune à toutes les couleurs de thé.

Laisser un commentaire