Paiement-securise
Sri-Lanka et Thé : une histoire d’Amour qui dure depuis 2 siècles

Sri-Lanka et Thé : une histoire d’Amour qui dure depuis 2 siècles

La première plantation de thé au Sri-Lanka (encore appelée Ceylan) date de 1824. Un premier plant, récupéré en Chine par les anglais sera replanté au jardin botanique de Peradenya à des fins d’études.

Plus tard (1839) d’autres plants suivront  en provenance cette fois-ci d’Inde (notamment de la Région Assam) par l’entremise de la compagnie britannique des Indes Orientales.

Il faudra cependant attendre 1867 pour que la première plantation de thé voie le jour à Kandy. 19 acres (7,6 hectares environ) seront alors consacrées au thé qui sera vendu pour la première fois en 1872. Ainsi démarre la grande histoire d’amour entre le thé et le Sri-Lanka.

En 1888, les plantations de thés dépassent pour la première fois la superficie des plantations de café et atteindront 400 000  acres (160 000 hectares).

Dans les années 1960, les exportations sri lankaises de thé dépassent les 200 000 tonnes et le Sri Lanka devient alors le plus grand exportateur de thé au monde. En 2000, ses exportations se situent au-delà de 300 000 tonnes.

Aujourd’hui la culture du thé a une telle importance sur l’île qu’on la surnomme l’Ile du Thé.

Les thés du Sri Lanka proviennent de cinq grands districts situés au sud de l'île et poussent à des altitudes allant du niveau de la mer jusqu'à 2 200 mètres. La classification se fait en fonction de l’altitude à laquelle le thé a poussé : low-grown en-dessous de 600 mètres, mid-grown entre 600 et 1200 mètres et high-grown au-delà.

Si on trouve quelques thés verts et blancs sur l’île, le Sri-Lanka produit majoritairement du thé noir, réputés pour leur palette aromatique et leur intensité.

Bref  rappel historico-géographique : Le Sri Lanka est un pays insulaire situé au sud de l'Inde, dans l'océan Indien.

L’histoire du Sri-Lanka, très mouvementée, est une succession d’invasions et de longues colonisations. Encore appelé Ceylan, le pays a subit près de 450 ans de colonisations : le Portugal (1505-1658) puis les Pays-Bas (1640-1796) et enfin les anglais jusqu’en 1948.

En  1972, le nom de Ceylan est définitivement abandonné au profit de Sri-Lanka. Cependant, le thé en provenance de cette île porte encore, comme un vestige historique, le nom de l’ancienne colonie britannique : Ceylan ou Ceylon.



Laisser un commentaire